2 min
2 min

Affaire Huawei : l’Allemagne appelle à l’instauration de “garde-fous”

En visite au Japon, Angela Merkel n’a pas appelé au boycott du géant chinois des télécoms, comme l’ont fait les États-Unis, mais la chancelière allemande a plaidé en faveur de “garde-fous” pour éviter la transmission de données aux autorités de Pékin.

Poursuivez

votre lecture !

Consultez gratuitement les actualités de ce jour

Accédez à toutes les actualités et nominations

Abonnez-vous

Club des acteurs publics

Votre navigateur est désuet!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×