2 min
2 min

Au Canada, un projet sur la collecte des données de géolocalisation fait polémique

L’opposition canadienne demande à l’Agence fédérale de la santé publique de suspendre un appel d’offres visant à acquérir les données de localisation des opérateurs de téléphonie mobile. L’agence a révélé avoir déjà tracé 33 millions d’appareils mobiles pour évaluer les impacts des mesures sanitaires comme le confinement et le couvre-feu.

Une antenne relais de téléphone à Edmonton (Canada).

Partager cet article

Club des acteurs publics

Votre navigateur est désuet!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×