LE CLUB DES ACTEURS DE LA PERFORMANCE PUBLIQUE

Partager

 

 

 

 

Aux commandes du chantier de tous les superlatifs Jean-François Monteils, président du directoire de la Société du Grand Paris

Un projet titanesque et une gouvernance inédite. La sortie de terre du Grand Paris Express va bouleverser la capitale comme jamais depuis les travaux du baron Haussmann au XIXe siècle, puis l’inauguration de la première ligne de métro en 1900. Les 4 nouvelles lignes de métro autour de la capitale, le prolongement d’une autre (la 14), les 200 kilomètres de lignes, les 68 nouvelles gares, des dizaines de nouveaux quartiers font dire que ce projet se construit autant en surface qu’en sous-sol. 
Jean-François Monteils, président du directoire de la Société du Grand Paris depuis mars 2021, a détaillé, le 13 avril, face aux membres du Club des acteurs de la Performance publique la manière dont il pilote ce chantier – 36 milliards d’euros d’investissements ! – et a souligné la singularité de cette gouvernance qui associe États, collectivités, opérateurs de transports et citoyens, soit l’ensemble des acteurs concernés. 
Un cas d’école qui tend à démontrer qu’il peut y avoir une action publique efficace sur des chantiers quasi impossibles.


 

Afficher plus d'articles

Club des acteurs publics

Votre navigateur est désuet!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×