8 min
8 min

Charles Duchaine : “Les risques de corruption sont probablement plus grands dans les collectivités qu’au niveau de l’État”

Créée en remplacement du Service central de prévention de la corruption par la loi “Sapin II” de décembre 2016, l’Agence française anticorruption (AFA) va commencer à contrôler les collectivités “dans les prochaines semaines”, indique son directeur, Charles Duchaine. Si son agence ne dispose pas de réels pouvoirs de sanctions des acteurs publics, celles-ci “pourraient être indirectement induites par nos contrôles”, indique l’ancien juge d’instruction, qui dresse égal...

Poursuivez

votre lecture !

Consultez gratuitement les actualités de ce jour

Accédez à toutes les actualités et nominations

Abonnez-vous

Club des acteurs publics

Votre navigateur est désuet!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×