8 min
8 min

Enrico Letta : “La décentralisation à l’italienne ne serait pas le bon exemple à suivre pour la France”

Dans un entretien exclusif pour Acteurs publics, l’ex-président du Conseil italien, depuis 2015 à la tête de l’École d’affaires internationales de Sciences Po à Paris, plaide pour un changement de boussole afin d’affronter les conséquences de la crise sanitaire. Le président de l’Institut Jacques-Delors met également en garde contre l’excès de décentralisation qui, en Italie, “a fragmenté le pays” et affaibli les ministères.

Poursuivez

votre lecture !

Consultez gratuitement les actualités de ce jour

Accédez à toutes les actualités et nominations

Abonnez-vous

Club des acteurs publics

Votre navigateur est désuet!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×