4 min
4 min

Fusion Commission de déontologie-HATVP : le gouvernement sauve les meubles

Le gouvernement a dû s’y prendre à deux fois, vendredi 17 mai, pour que les députés acceptent que 2 personnalités qualifiées soient nommées par ses soins dans le cadre du futur collège issu de la fusion de la Commission de déontologie de la fonction publique avec la Haute Autorité pour la transparence de la vie publique (HATVP). Ce n’était pas la volonté initiale des locataires du Palais-Bourbon, qui souhaitaient laisser les pleins pouvoirs au Parlement. 

Poursuivez

votre lecture !

Consultez gratuitement les actualités de ce jour

Accédez à toutes les actualités et nominations

Abonnez-vous

Club des acteurs publics

Votre navigateur est désuet!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×