2 min
2 min

La Cnil épingle plusieurs employeurs pour des pointeuses trop intrusives

Le gendarme des données personnelles a annoncé mettre en demeure plusieurs employeurs publics et privés pour l’utilisation de dispositifs de contrôle d’accès au lieu de travail excessifs. Les portiques prenaient également des “photos” pour vérifier l’identité des personnes et éviter la fraude. 
 

Poursuivez

votre lecture !

Consultez gratuitement les actualités de ce jour

Accédez à toutes les actualités et nominations

Abonnez-vous

Club des acteurs publics

Votre navigateur est désuet!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×