1 min
1 min

La Commission européenne souhaite un espace global sur les données de santé

Bruxelles entend mettre en place une infrastructure d’accès aux données qui soit transfrontalière et interopérable. Le processus commencera en décembre, lors de l’annonce de la proposition de loi sur la gouvernance des données, et sera suivi d’un texte spécifique prévu pour l’année prochaine.

Stella Kyriakides, commissaire européenne chargée de la Santé et de la Sécurité alimentaire.

Partager cet article

Club des acteurs publics

Votre navigateur est désuet!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×