2 min
2 min

L’abstention aux élections municipales continue d’alimenter le débat sur la sincérité du scrutin

Le tribunal administratif de Nantes a annulé une élection municipale en raison du fort taux d’abstention enregistré le 15 mars et attribué, “au moins en partie”, au contexte sanitaire et aux consignes gouvernementales. Le faible écart de voix par rapport à la majorité absolue fait aussi partie des motifs invoqués par le tribunal dans cette affaire. Un recours contre cette décision a été déposé devant le Conseil d’État, qui doit désormais préciser sa jurisp...

Poursuivez

votre lecture !

Consultez gratuitement les actualités de ce jour

Accédez à toutes les actualités et nominations

Abonnez-vous

Club des acteurs publics

Votre navigateur est désuet!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×