2 min
2 min

Le “D” de différenciation fait tousser les intercommunalités

L’Assemblée des communautés de France (ADCF) a mis en garde, le 8 janvier, le gouvernement sur l’élaboration du projet de loi “Décentralisation, Différenciation et Déconcentration” en lui demandant de respecter les projets de territoires. L’ADCF suggère que le “D” de différenciation puisse être remplacé par le “C” de contractualisation.

De gauche à droite, le premier vice-président de l’ADCF, Charles-Éric Lemaignen, et le président de l’association, Jean-Luc Rigaut.

Partager cet article

Club des acteurs publics

Votre navigateur est désuet!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×