2 min
2 min

Le Luxembourg résiste sur la volonté de taxer les géants du numérique

“On ne peut pas continuer à accepter que les géants de l’Internet payent 8 % d’impôts et que les PME payent 30 %”, a répondu le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, au Premier ministre luxembourgeois, qui défend “la nécessité de maintenir et de renforcer la compétitivité mondiale de l’UE”.

Poursuivez

votre lecture !

Consultez gratuitement les actualités de ce jour

Accédez à toutes les actualités et nominations

Abonnez-vous

Club des acteurs publics

Votre navigateur est désuet!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×