2 min
2 min

Le nouveau Premier président de la Cour des comptes relativise les effets de la dette post-Covid-19

Pierre Moscovici, qui vient d’être nommé Premier président de la Cour des comptes par le chef de l’État sur fond de valse des chiffres dans la foulée de la crise sanitaire, estime qu’une dette publique à 120 % du PIB ne constitue “pas en soi une catastrophe”.

Poursuivez

votre lecture !

Consultez gratuitement les actualités de ce jour

Accédez à toutes les actualités et nominations

Abonnez-vous

Club des acteurs publics

Votre navigateur est désuet!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×