LE CLUB DES ACTEURS DE LA PERFORMANCE PUBLIQUE

Partager

A l’heure où les innovations numériques jouent un rôle crucial dans les secteurs de la santé, de l’éducation, mais aussi de l’administration électronique, Microsoft apporte tout son savoir-faire aux différentes institutions publiques. En plaçant les besoins des citoyens et des agents du secteur public au cœur de sa démarche, Microsoft propose une expertise et des solutions aux collectivités territoriales, aux centres hospitaliers, au monde de la recherche et de l’éducation, aux services de l’État, ainsi qu’aux entreprises publiques et aux organismes parapublics.

1 min

RH : 50 % des agents se disent "non-décisionnaires" dans la gestion de leur carrière

Selon une récente enquête d’Acteurs publics – Cegid Microsoft, réalisée par l’Ifop, la moitié des agents du secteur public déclarent n'être pas décisionnaires dans la gestion de leur carrière. Un défi de plus auquel font face les RH, dans une période où la crise du Covid-19 accélère déjà les tendances du secteur.

Pour répondre à ce déficit de contrôle sur leur carrière et faciliter les évolutions, 43 % des agents publics évoquent la simplification de la mobilité et des mutations comme solution. Par ailleurs, près d’un tiers d’entre eux estiment qu’un assouplissement du cloisonnement entre les administrations leur permettrait de mieux piloter leur carrière. 

Pour y parvenir, les managers intermédiaires sont les « chevilles ouvrières » de la transformation. Sans eux, les RH ne pourront pas mener des stratégies de transformation efficaces, selon l’étude. En effet, près de la moitié des acteurs publics estiment qu’une vision managériale claire est essentielle à l’exercice de leur mission actuelle. Selon les résultats de l’enquête, la formation des managers intermédiaires doit donc faire partie de la feuille de la route de la transition du secteur public.  

L’un des autres piliers de cette transformation est le numérique. Selon les résultats de l’enquête, ce dernier est indispensable afin de pouvoir assurer le renouvellement des compétences et la mobilité de la fonction publique. 

Malgré la transition en cours et le bouleversement des méthodes de travail, à la suite de la pandémie de Covid-19, 83 % des agents du secteur public estiment tout de même être plus utiles qu'auparavant, plus d’un an après le début de la crise. 

Club des acteurs publics

Votre navigateur est désuet!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×