2 min
2 min

Un baromètre épingle les faiblesses de l’e-administration en Tunisie

Cette étude menée par le ministère de la Fonction publique et la Banque mondiale montre que beaucoup de services publics en ligne restent encore inaccessibles ou de mauvaise qualité. Pour combler son retard, le gouvernement prévoit de lancer un portail unique pour les démarches administratives. 

Kamel Morjane assure, depuis l’élection présidentielle du mois de novembre, les fonctions de chef de gouvernement par intérim.

Partager cet article

Club des acteurs publics

Votre navigateur est désuet!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×