3 min
3 min

Une nouvelle langue fait son entrée dans l’administration algérienne

En plus de l’arabe et du français, encore en usage dans l’administration, les ministères et les établissements publics vont commencer à émettre des documents transcrits en berbère. De son côté, le ministère de l’Éducation a lancé une campagne de recrutement d’enseignants et aspire à élargir l’enseignement de cette langue à toutes les villes du pays. 

Poursuivez

votre lecture !

Consultez gratuitement les actualités de ce jour

Accédez à toutes les actualités et nominations

Abonnez-vous

Club des acteurs publics

Votre navigateur est désuet!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×