Club Territoires durables

Partager

Créée à l'origine par et pour des enseignants, la CASDEN a peu à peu élargi son périmètre : elle est aujourd'hui la banque coopérative de toute la Fonction publique. Elle partage avec ses Sociétaires le sens de l'intérêt général et du service public et s'attache à répondre à leurs besoins aux meilleures conditions. Elle propose à ses Sociétaires une offre globale d’épargne, de crédits, de caution et un accompagnement de proximité. 

3 min

Solidaire et engagée aux côtés des agents de la fonction publique

Rencontre avec Sylvie Garcelon, directrice générale de la Casden Banque populaire.

Acteurs publics Solutions. Qu’est-ce qui motive votre engagement aux côtés des agents de la fonction publique ?
En qualité de banque coopérative de la fonction publique, notre vocation a toujours été d’être au plus près des besoins de nos 1,9 million de sociétaires, tous issus de la fonction publique. Pour nous, c’était donc une évidence d’agir en leur faveur dans ce contexte de crise sanitaire.

C’est pourquoi nous avons décidé de ne pas faire de campagne média ce printemps et d’allouer la somme prévue à plusieurs priorités via des dons pour accompagner ceux qui sont actuellement en première ligne dans la lutte contre la propagation du virus Covid-19.

APS. Vous soutenez l’initiative “Solidaires du service public”. De quoi s’agit-il ?
Avec SMACL Assurances et la Mutuelle nationale territoriale (MNT), nous avons fait le choix de soutenir le dispositif “Solidaires du service public” mis en place par les Éditions Weka à destination des cadres managers de la fonction publique. Cette plate-forme offre des ressources pour gérer la continuité des services et donne aux managers des administrations publiques et collectivités territoriales un accès gratuit à une sélection de contenus dédiés à la gestion de la crise sanitaire, dont des web-conférences telles que : “Management à distance en situation exceptionnelle”, “Aide aux entreprises face à la crise”, “Crise sanitaire : comment faire face dans la durée”. 

APS. Vous vous êtes engagés auprès de plusieurs grandes causes. Comment cet engagement s’est-il matérialisé ? 
Nous nous sommes tout d’abord engagés auprès de la Fédération hospitalière de France pour aider les personnels soignants. Nous sommes un de leurs partenaires institutionnels depuis plusieurs années et nous avons soutenu leur campagne d’appel de dons en faveur de la fondation Hôpitaux de Paris-Hôpitaux de France (HPHF) pour soutenir les hôpitaux et les Ehpad [établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes, ndlr] publics en complément des moyens accordés par l’État. À ce titre, nous avons donné 100 000 euros à HPHF. 
D’autre part, nous avons décidé de contribuer à hauteur de 50 000 euros aux projets de recherches avec la Fondation CNRS, dont nous sommes également partenaires depuis de nombreuses années. Le CNRS s’est doté, depuis 2019, d’une Fondation pour permettre à chaque citoyen et citoyenne de contribuer à l’avancée de la recherche et des connaissances. Leurs scientifiques contribuent tout particulièrement à l’effort international : les biologistes pour comprendre le virus ; les chimistes pour découvrir de nouvelles molécules ; les spécialistes des sciences humaines et sociales pour analyser, entre autres, les conséquences à court et moyen termes du confinement ; les mathématiciens pour construire de nouveaux modèles prédictifs ; les informaticiens pour analyser les données disponibles en s’appuyant sur des méthodes comme l’intelligence artificielle… Et ce ne sont que quelques exemples, toutes les sciences sont parties prenantes. Avec la Mutuelle du ministère de la Justice, nous nous sommes également mobilisés pour mener une action conjointe et nous avons fait un don de 25 000 euros à la Fondation d’Aguesseau pour la mise en place de soutiens adaptés pour les agents du ministère. 

  Par ces gestes, et de nombreuses autres actions sur le terrain portées par nos délégués, nous souhaitons apporter un soutien utile aux agents qui œuvrent sur le terrain pour maintenir une société plus juste. 

APS. Que retenir de cette crise ?
Cette crise renforce notre volonté d’être toujours au plus près de nos sociétaires, de leur assurer une continuité de nos services tout en garantissant leur sécurité et celle de nos collaborateurs. Mais plus encore, cette crise met en avant l’importance d’une fonction publique forte, organisée et solidaire. C’est essentiellement grâce à son action au quotidien que nous arriverons à traverser cette crise. Et être la banque coopérative de la fonction publique, c’est aussi et surtout être présente pour ceux qui sont présents pour nous tous.
 

Vidéos associées

Club des acteurs publics

Votre navigateur est désuet!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×