2 min
2 min

La promotion express de Martin Selmayr continue de faire polémique

L’ascension fulgurante du directeur de cabinet de Jean-Claude Juncker au poste de secrétaire général de la Commission européenne provoque des remous sur les conditions de sa nomination. La commission du contrôle budgétaire du Parlement européen a lancé une enquête mercredi 28 février. C’est le deuxième couac de l’exécutif européen en quelques jours, après la gestion très maladroite du cas Barroso.

Poursuivez

votre lecture !

Consultez gratuitement les actualités de ce jour

Accédez à toutes les actualités et nominations

Abonnez-vous

Club des acteurs publics

Votre navigateur est désuet!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×