2 min
2 min

Le processus de désignation du président de la Commission européenne est remis en cause

En 2014, les partis politiques européens ont désigné pour la première fois les candidats en amont des élections européennes. Une méthode que certains verraient bien appliquée pour la désignation du successeur de Jean-Claude Juncker mais qui a été critiquée ces dernières semaines par différents chefs d’État, dont Emmanuel Macron. 

Poursuivez

votre lecture !

Consultez gratuitement les actualités de ce jour

Accédez à toutes les actualités et nominations

Abonnez-vous

Club des acteurs publics

Votre navigateur est désuet!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×