3 min
3 min

Comment la mission Bassères veut ouvrir l’INSP sur les universités

Binômes d’enseignants-chercheurs et de praticiens, parcours doctoral, consolidation des partenariats universitaires sans changement de statut… Le rapport de préfiguration de l’Institut national du service public (INSP), qui va remplacer l’ENA en janvier, avance une série de propositions pour “ouvrir davantage” la nouvelle école de la haute fonction publique sur le monde universitaire et la recherche.

Le siège parisien de l’ENA, école qui sera remplacée par l’INSP le 1er janvier 2022.

Partager cet article

Club des acteurs publics

Votre navigateur est désuet!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×