2 min
2 min

Le Conseil d’État soumis à un afflux de requêtes liées à la crise sanitaire

Entre le début du confinement, mi-mars, et le 25 juin, la plus haute juridiction administrative a reçu 230 référés (recours en urgence) à propos de la crise sanitaire, selon un bilan du Conseil d’État. “On nous a testé sur des points qui relevaient plus du militantisme (…) que du vrai travail juridictionnel”, a estimé son vice-président, Bruno Lasserre.

Poursuivez

votre lecture !

Consultez gratuitement les actualités de ce jour

Accédez à toutes les actualités et nominations

Abonnez-vous

Club des acteurs publics

Votre navigateur est désuet!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×