LE CLUB DES ACTEURS DE LA PERFORMANCE PUBLIQUE

Partager

Intériale est une mutuelle créée par et pour les agents de la Fonction Publique.

Elle est née en 2008 de la fusion de trois mutuelles de la Fonction Publique. Son Conseil d’administration est - à l’image de ses adhérents - composé d’hommes et de femmes issus des collectivités territoriales, de la Police Nationale, de l’Administration centrale et des Préfectures.

Intériale couvre les agents de la Fonction Publique Territoriale, des ministères de l'Intérieur, des Armées, de la Justice et de l'Éducation Nationale.

À ce titre, la mutuelle dispose d'une connaissance pointue des fonctions, des environnements et des risques professionnels de celles et ceux qu'elle protège au quotidien, dans leur grande diversité de métiers.

« Un accompagnement plus individualisé des policières et policiers »

Dépasser une gestion statutaire et administrative pour aller vers un accompagnement individualisé des parcours et des trajectoires professionnelles.

Le directeur des ressources et des compétences de la police nationale, Simon Babre, a évoqué la gestion des ressources humaines au sein de la police nationale à l’occasion de la première rencontre 2022 du Club « RH » d’Intériale, organisé en janvier avec Acteurs publics.
Si les Français portent un regard très positif sur l’intervention des policières et policiers – le niveau de confiance s’élève à 72 % selon le baromètre du Cevipof –, les enquêtes « santé et prévention » d’Intériale révèlent une inquiétante montée des risques psychosociaux et du mal-être au sein de l’institution, alors que les missions se complexifient fortement. Un enjeu pris très au sérieux par l’institution et sa direction des ressources et des compétences, qui multiplie les actions de prévention, s’attache à ouvrir de nouveaux espaces d’échange et de partage et développe une gestion des ressources humaines plus proche du quotidien des agents.
Au-delà, le « Beauvau de la sécurité » prévoit, notamment, une mise à niveau des équipements et des investissements « dans l’humain » et la formation. Des mesures en cours de déploiement qui doivent concourir au bien-être des policiers. « La place du management est centrale », a par ailleurs relevé Simon Babre, soulignant la nécessité d’un fort accompagnement des managers opérationnels. Autant de problématiques de ressources humaines devenues hautement stratégiques et qui concourent à l’attractivité renforcée d’une administration de près de 150 000 personnes.
 

Afficher plus d'articles

Club des acteurs publics

Votre navigateur est désuet!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×