2 min
2 min

Il reste 200 milliards d’euros à emprunter dans le plan de relance

Depuis deux mois, la Commission européenne recommande aux États membres d’utiliser les facilités de prêts qui leur sont accordées. S’il reste des fonds non employés, l’exécutif pourrait en faire la base d’un dispositif d’aide à la reconstruction de l’Ukraine.

Valdis Dombrovskis, vice-président de la Commission européenne pour l’Économie.

Partager cet article

Club des acteurs publics

Votre navigateur est désuet!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×