2 min
2 min

L’ONU alerte contre une surveillance biométrique croissante dans les espaces publics

Le droit à la vie privée est plus que jamais menacé par la collecte à grande échelle des données personnelles et la mise en place de l’identité numérique, prévient le Haut-Commissariat des Nations unies aux droits de l’Homme.

Nada Al-Nashif, haute-commissaire aux droits de l’Homme de l’ONU par intérim.

Partager cet article

Club des acteurs publics

Votre navigateur est désuet!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×