Partager

Justice – Crise sanitaire – Numéros d’urgence – Cloud

Emmanuel Macron a lancé depuis Poitiers, ce lundi, les “États généraux de la justice”, chargés de proposer des réformes pour “remettre à plat” le système – L’Assemblée nationale examinera demain le nouveau projet de loi de “vigilance sanitaire”, qui prolonge notamment jusqu’au 31 juillet 2022 la possibilité de recourir au passe sanitaire – Dès début 2022, une plate-forme unique rassemblant tous les appels aux numéros d’urgence sera expérimentée pendant deux ans, pour évaluer la “méthode la plus efficace”, a annoncé le chef de l’État samedi 16 octobre à Marseille, à l’occasion du congrès des pompiers de France – Suite à la nouvelle doctrine “cloud au centre” de l’État, l’Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information (Anssi) ouvre à la consultation la nouvelle version de son label “SecNumCloud”, qui doit certifier un haut niveau de sécurité technique et juridique des données.

Partager cet article

Club des acteurs publics

Votre navigateur est désuet!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×